Notre vision du bien-être au travail

Chez AlterMassage, nous appréhendons le bien-être au travail comme un levier stratégique de GRH. Il est aussi indispensable pour la productivité de l’entreprise que les processus d’optimisation interne.
En savoir plus sur notre engagement

Définition

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le bien-être au travail est « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ».

 

Le bien-être est une notion subjective et globale, liée à la perception de son environnement par une personne. Dans le cadre professionnel, le bien-être ou qualité de vie au travail dépend des conditions de travail, de la nature du travail, de son organisation, des relations sociales au sein de l’entreprise, du management, de l’équilibre vie pro – vie privée, etc.

bien-être au travail, jeune femme à son bureau en position de détente

Les enjeux

Pourquoi mettre en place une politique de prévention ?

L’entreprise a l’obligation de favoriser l’équilibre et le bien-être de ses collaborateurs. Pour en savoir plus : notre article dédié à la santé et la sécurité au travail

Outre le respect de ce cadre légale, l’entreprise a tout intérêt à investir dans le bien-être de ses équipes. En effet, des collaborateurs épanouis et motivés sont plus impliqués et efficaces dans leur mission. Cela favorise la productivité et la compétitivité de l’entreprise.

Le bien-être au travail permet également de renforcer sa marque employeur et son expérience collaborateur. Un climat social positif fidélise les salariés et attire les talents extérieurs.

Par ailleurs, la prévention du stress au travail permet de réduire l’absentéisme. Comme le montre les rapports de la CNAM, le stress entraîne des troubles psychiques et physiques aboutissant souvent à des maladies professionnelles nécessitant des arrêts de travail : épuisement professionnel, dépression, troubles du sommeil, maladies cardio-vasculaires, etc.

La pratique

Comment construire une politique bien-être au travail efficiente ?

Pour garantir la cohérence de votre politique bien-être au travail, celle-ci doit s’inscrire dans une démarche globale.

L’entreprise contient deux dimensions, une organisationnelle et une structurelle. Ainsi, elle peut oeuvrer à chacune de ces échelles.

 

 

Au niveau de son fonctionnement structurel, l’entreprise peut :

  • Instaurer un dialogue social ouvert qui permette aux dirigeants comme aux collaborateurs de s’exprimer et d’être entendus
  • Orienter la gestion des ressources humaines vers l’hygiène, la santé et la sécurité au travail, à travers notamment l’identification et la prévention des risques psychosociaux

A l’échelle organisationnelle, l’entreprise peut :

  • Inciter les équipes dirigeantes à pratiquer un management bienveillant tourné vers la responsabilisation et la valorisation des talents
  • Organiser le travail de façon à garantir un équilibre vie professionnelle / vie personnelle satisfaisant
  • Travailler à une conduite du changement participative afin que chacun puisse porter des propositions en vue d’améliorer ses conditions de travail quotidiennes
  • Au delà de la prévention des risques à l’échelle structurelle, mettre à disposition des individus des outils pratiques pour gérer leurs facteurs de stress et de mal-être
  • Entretenir une sensibilisation régulière au bien-être et à l’auto prévention afin d’inciter les collaborateurs à installer des réflexes pérennes

Vous souhaitez être accompagné ?

Téléchargez notre catalogue de prestations

Laissez-nous vous coordonnées afin que nous puissions vous recontacter.

You have Successfully Subscribed!