Cas pratique : secteur bancaire

AlterMassage accompagne une grande entreprise du secteur bancaire depuis plus d’un an.
Dans le cadre du plan de prévention RPS, mise en place d’abonnements bien-être avec différents types de massages (Amma, Coussin d’air, Thaï)
Profil du client

Grande entreprise

Secteur bancaire

300 collaborateurs

grande banlieue parisienne

Contexte
Accompagnement au changement dans le cadre d’un déménagement de locaux parisiens vers la grande banlieue.

Un déménagement est un bouleversement dans l’organisation et le quotidien des salariés.

 

En octobre 2015, le service de prévention RPS et santé nous contacte à l’occasion de la SEEPH (Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées). La société vient de déménager et les dirigeants sont conscients de la dégradation du confort des collaborateurs. Le temps de trajet quotidien a augmenté, la vie personnelle est plus compliquée à concilier avec une décentralisation des locaux.

Afin de montrer son engagement pour le bien-être des collaborateurs, notre client nous a sollicité pour organiser une journée bien-être et sensibilisation au handicap avec des massages réalisés par nos praticiens bien-être mal ou non voyants.

Dès la fin de la journée, les retours sont unanimement positifs.

Céline se souvient d’une collaboratrice :

Merci AlterMassage. J’avais la nuque toute raide, le dos tendu, maintenant je me sens légère.

Les collaborateurs sont enchantés et reconnaissants de cette attention de leur employeur.

Des actions pour concrétiser une démarche globale de prévention RPS

 

Le déménagement de la société a favorisé une réflexion globale sur le bien-être, la prévention RPS et la qualité de vie travail. Les locaux ont été organisés avec une salle de sport, des postes de travail debout et des salles plus calmes pour couper avec les espaces de travail en open space. Le télétravail est aussi entré dans la culture d’entreprise, pour alléger régulièrement les temps de transports des collaborateurs.

Après le succès de la journée bien-être d’octobre, notre client décide d’inscrire nos prestations dans son plan de prévention RPS. Sa réflexion le pousse d’ailleurs à préférer les séances individuelles. L’objectif est de contrebalancer l’organisation très collective, beaucoup de travail en équipe, avec des parenthèses personnelles pour chacun.

prévention RPS : les abonnements bien-être (ateliers et massages en entreprise)

Mise en place d’abonnements bien-être

En début d’année 2016, la collaboration se précise. Nous mettons en place un premier abonnement de 6 mois. Deux journées par mois, nos praticiens interviennent pour des séances de massages individuelles. Petit à petit un accompagnement pérenne se dessine. Nous renouvelons pour 6 mois, puis aujourd’hui encore 6 mois. Céline, la consultante – cheffe de projet AlterMassage, propose de diversifier nos interventions pour être au plus près des attentes et besoins des collaborateurs. Outre les massages amma assis, nous ajoutons des massages très doux sur coussins d’air pour les femmes enceintes et les personnes plus fragiles, ainsi que des massages Thaï traditionnel très toniques. A l’occasion de la semaine de la qualité de vie au travail, temps plus festif,  le client nous demande aussi des ateliers collectifs sur la respiration zen ou l’auto-massage.

Des bienfaits instantanés et durables

 

Les séances de massages individuelles permettent un relâchement général du corps. Le travail sur les point d’acupression réduit les tensions physiques et remet de la mobilité. Pour des personnes stressées ou fatiguées, il permet de prendre conscience de l’état du corps.

Par ailleurs, le temps du massage autorise aussi une coupure dans la journée qui invite au lâcher prise. Les collaborateurs trouvent un espace pour se ressourcer.

Dans cette perspective, le service de prévention santé est d’ailleurs vigilant à ce que les bénéficiaires ne soient pas toujours les mêmes. Et si lors d’échanges informels, ils identifient une personne en petite forme, en soucis, ils l’incitent à s’autoriser un moment pour elle et aller se faire masser.

Cette détente physique et psychique est grandement appréciée et impacte l’ambiance générale de la structure. Un contexte de bienveillance et de prévenance s’est construit. Aujourd’hui, lorsque les praticiens reviennent, la bonne humeur est palpable.