AlterMassage
Illustration Amma

Le massage sur chaise

Le massage sur chaise aussi appelé “Amma” se pratique assis sur une chaise ergonomique | Le bénéficiaire reste habillé
La séance complète dure 20 à 30 minutes | Idéal pour les prestations individuelles de massages en entreprise.

Le Amma assis est issu d’une tradition ancestrale.

Le Amma, proche ancêtre du shiatsu, provient de l’art traditionnel japonais. Il date d’il y a environ 5000 ans. L’enchaînement pratiqué de nos jours a évolué. Il a été codifié par David Palmer dans les années 1980 aux Etats Unis.

Les bienfaits du Amma

Le Amma soulage les tensions et évacue les blocages corporels. Ainsi, il confère une détente immédiate et participe à la réduction du stress. Il apporte sérénité et énergie pour favoriser la créativité et la performance des collaborateurs.

Contre-indications

– Femmes enceintes
– Traumatismes au niveau du squelette, des muscles ou des tendons.
– Lésions (chaque lésion est spécifique, voir avec le praticien sur le moment)

 

Tous nos massages sont non-thérapeutiques
Ils sont réalisés par notre équipe de praticiens bien-être diplomés, déficients visuel mal ou non voyant.

Le déroulé du massage

Toutes les séances débutent par un court échange entre praticien et collaborateur pour vérifier les contre-indications et les besoins du collaborateur.

L’intégralité du massage AMMA (son enchaînement ou plus techniquement son “kata”) se compose de 27 enchainements.

En venant stimuler différentes zones du corps et points d’acupression, ce massage relaxe, relâche, puis dynamise. Il réveille le corps et procure bien-être et vitalité.

Le bénéficiaire est installé sur la chaise. Le praticien vérifie l’ergonomie de la posture, s’assure auprès de la personne qu’il n’y a pas de contre-indications*. Enfin, il débute le protocole.

Le massage commence au niveau du dos. Le praticien exerce des pressions, à différentes fréquences et intensités. Il intervient sur le dos, la nuque, la tête, les épaules, les bras, les mains jusqu’aux bouts des doigts.

L’enchaînement se poursuit avec des étirements et des balayages.
Enfin, le réveil de fin de séance se fait par de rapides et légères percussions : le clapping.