AlterMassage
Illustration thaï traditionnel

Thaï traditionnel

Le thaï se pratique allongé sur un tatami | La séance dure 30 minutes | Idéal pour diversifier les prestations individuelles de massage en entreprise

Le massage Thaï, une technique de prévention santé issue de la tradition Bouddhique thaïlandaise

Le massage Thaï trouve ses origines en Inde puis fut développé par les moines bouddhistes Thaïlandais. Ils mirent au point cette technique pour prendre soin du corps au quotidien et ainsi prévenir la propagation des maux du corps vers l’esprit. Cette technique est au croisement de plusieurs disciplines indienne, japonaise et chinoise. Elle est aussi appelée “le Yoga des fainéants” car c’est un massage dans lequel le receveur est aussi actif que le masseur.

AlterMassage propose un massage découverte du Thaï NUAD BO RARN dans une version tonique courte.

Les bienfaits : un lâcher prise immédiat

Ce massage est un véritable rituel de soin tonique. Par les étirements et le travail de pression, le praticien libère le corps des points de tension et crispations. Il procure relâchement et apaisement physique et mentale. Il lutte ainsi contre le stress chronique et la fatigue.

Contre-indications

– Femmes enceintes
– Traumatismes au niveau du squelette, des muscles ou des tendons.
– Lésions (chaque lésion est spécifique, voir avec le praticien sur le moment)

– Toutes les affections chroniques sont à signaler au praticien

 

Tous nos massages sont non-thérapeutiques
Ils sont réalisés par notre équipe de praticiens bien-être diplômés, déficients visuel mal ou non voyant.

Le déroulé du massage

La séance s’ouvre toujours avec un court échange entre praticien et receveur pour vérifier les contre-indications et les besoins du receveur.

Le massage Thaï travaille sur l’intégralité du corps avec une succession alternée de pressions et d’étirements. Les pressions peuvent être appliquées avec les doigts, les pouces, les coudes et les genoux afin de stimuler des points réflexes. Le praticien se sert du poids de son corps pour doser la pression appliquée lors des pressions et des étirements.

Le massage débute allongé sur le ventre. Le praticien vérifie que le collaborateur est bien installé et bien positionné. Il commence alors à alterner lissage, massage et étirements en partant les pieds, puis en remontant sur les jambes, les bras et le dos.

Le receveur est ensuite invité à se mettre sur le dos. Le praticien recommence le même rituel depuis les pieds et remonte jusqu’au clavicules et aux bras.